furies Index du Forum
 
 
 
furies Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

l'histoire Fraternité du Carnage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    furies Index du Forum -> Créations -> Univers et Backgrounds
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
AdminWhispe
Staff Furie

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2011
Messages: 100

MessagePosté le: Lun 11 Avr - 02:15 (2011)    Sujet du message: l'histoire Fraternité du Carnage Répondre en citant

Historique de la Fraternité du Carnage.


La Fraternité du Carnage...




200 Ans après la Guerre contre Ygmir, alors que les Primae et les Yétis avaient disparu , alors que les Orques commençait à parcourir le monde et que les hommes sortaient à peine de leurs grottes, découvrant tardivement l'usage du feu et du fer , « l'Oeil des Chroniqueurs », puissant Artefact donné au nains par les Primae pour observer le monde montra à ceux qui l'observait la chose la plus étrange qu'il eût été donné de voir au monde depuis deux siècles…
Les arbres de la presqu'ile de Rihan, s'écartèrent, d'immense tours de marbre et de céramique blanches jaillirent du sol en l'espace de quelques heures, et tels des bourgeons sur les branches au printemps, des œufs jaillirent du sol...
Nains et Orques envoyèrent une délégation commune de Sages pour comprendre et étudier le phénomène.
Les deux peuples eurent l'étonnante surprise à leur arrivée de voir ainsi naître une nouvelle peuplade, qui sembla prendre possession des lieux naturellement , comme si ces êtres , nés adultes connaissaient déjà leur rôle au sein de l'étrange cité.


Ces Elfes, comme ils se désignèrent, n'avaient toutefois pas encore la sagesse et le sens logique de la grande civilisation qu'ils devinrent par la suite, et tels des enfants effrayés, il repoussèrent la Délégation des deux peuples venus étudier l'apparition de la magnifique cité.
La rancune naturelle des Nains et la colère de l'Empereur Orque ,qui considérait cette apparition sur une zone de « ses » Terres comme une invasion entraina une crise considérable qui devint la première leçon d'humilité du peuple naissant... Les tentatives de négociation des diplomates Impériaux et des Sages Nains se heurtèrent à des murs de silence et de rejet de la part des Elfes, qui rejetèrent à nouveau les deux peuples avec dédain. Les Nains , estimant avoir fait leur devoir en tentant de résonner les Elfes , quittèrent la presqu'île laissant entendre à ces « Etrangers » désagréables que les portes de leurs forteresses et que leurs savoir leur serait fermé à jamais.
Les Orques , eux ne comptaient pas en rester là et exigèrent qu'ils payent les taxes dûes à l'Empire et se soumettent à leurs lois... ils virent l'incompréhension des Elfes comme une raillerie et , décidèrent d'engager une guerre contre ceux-ci .
Évidemment , les Elfes n'ayant ni les capacités martiales des Orques, ni leur organisation militaire disciplinée, ils se firent écraser par les Phalanges Impériales , malgré les puissantes compétences magiques naturelles que semblaient posséder certains d'entre eux.
Uredian, un de ces Mages rassembla un Conseil de réflexion, et d'un commun accord , ils décidèrent de se plier à la volonté de l'Empereur . Ainsi , Uredian devint le premier Gouverneur de la province Elfique.
Durant prêt de 150 ans , il assura le développement de son peuple, et Rihan devint une cité de grâce et de savoir, une forteresse de magie où les Elfes vivaient en paix en dépit de leurs devoir de servage auprès de l'Empire Orque. Le nouvel Empereur Orque Ormatahar, plus sage que ces deux prédécesseurs, décida d'accorder à Rihan le statut de Royaume, et voyant la sérénité et le pacifisme dans lequel vivaient les Elfes de retirer ses troupes...
Uredian mourut laissant à son fils les enseignements de la sagesse et de la diplomatie à l'âge de 443 ans, en lançant un sortilège de protection sur Rihan , pour faire face à une tentative d'invasion des forces humaines barbares de l'île d'Iklesios venus piller les bien de la cité étincelantes. Son fils Zeclian régna de la même manière, faisant prospérer les siens tout se soumettant aux volontés et desiderata des autres peuples en vue d'éviter tout affrontement direct.
Il permit toutefois aux Hommes d'Iklesios de se civiliser leur accordant une partie du savoir de son peuple à ceux-ci , et le royaume Barbare devint une République civilisée qui par reconnaissance cessa d'attaquer Rihan.
Après cinq long siècle de paix acquise au prix de lourds tributs et de nombreuses morts sans réelles ripostes , la lassitude de ce comportement lâche et pacifique, une vague de mécontentement envahit le peuple Elfe, et Zeclian se vit dans l'obligation de laisser le pouvoir à Tarden , un noble opportuniste qui laissa planer une ombre d'espoir au peuple Elfe quand à une réactivité plus grande et moins « utopique ».
Tarden eût certes l'idée de créer la première « armée » du royaume de Rihan, mais celle-ci restait faible et neutre dans la plupart des situations. Et la pesante réputation de lâches qui pesait sur les Elfes ainsi que les attaques Répétées de la Nation Pirate des Crocs de Sang sur la presqu'île, montrèrent aux nobles et aux citoyens Elfes que cette « armée » n'était qu'une vaste supercherie... mais une supercherie suffisamment armée pour que nul Elfe n'ose remettre en question les capacités à regner du Roi Elfe... qui faisait plus souvent appel à ses soldats pour faire taire un noble gênant ou belliqueux que pour faire face aux ennemis de sa Nation.
Après deux cent ans de règne , son fils ainé, Uldelian se présenta à lui lui demandant de réagir aux outrageux assauts des forces maritimes du Royaume d'Esialdès qui tenait les Elfes pour responsable de leur récente défaite face à la République d'Iklesios, considérant que le développement plus important de celle-ci était dû au fait que le Royaume de Rihan lui ait ouvert l'accès ses connaissances. Son père le rejeta , lui indiquant qu'il convoquerait le Conseil pour trouver un accord et qu'il assumait la responsabilité de son Royaume quand à ce mauvais partage des savoirs. Ce Conseil serait le dernier de l'histoire de Rihan. Face à l'immobilisme des Anciens de sa nation, Uldelian réunit quelques soldats de l'armée Elfe et quelques-uns des Nobles les plus mécontents et , pénétrant dans l'amphithéâtre du palais royal où se tenait le Conseil et , ils massacrèrent les Mages Elfes , gardiens du savoir et de la culture de ce peuple sage. Uldelian , avec un sadisme exacerbé poignarda son père de ses propres mains. La nouvelle se rependit comme une trainée de poudre, et les Elfes qui avaient refoulé leur rage et leurs colères depuis plus de treize siècle laissèrent exploser leur rage...
Il pillèrent les rares Casernes de Rihan et ravagèrent les rangs des Esialdesiens qui avaient lancé l'assaut contre leurs Terres. Les forces du Pharaon, ne s'attendant pas à une telle réaction et n'ayant jamais vu un tel déchainement de violence tentèrent de se replier... Mais sans l'aura de paix innée de leurs Sages, les Elfes n'étaient plus un peuple pacifique, ils étaient subitement tombés dans un état de sauvagerie frénétique et ils perpétrèrent un Carnage sans commune mesure, massacrant les Humains comme si ils libéraient les siècles d'oppression et de soumission qu'ils avaient vécu sur leurs victimes.
Uldelian se posa comme maître incontesté du Carnage et la ville autrefois superbe s'imprégna du sang des Carnages perpétrés par lui et les siens, le peuple Elfe tomba dans une décadence si malsaine que nul ne fut épargné . Les Enfants naissant avec le Don Magique furent exécutés, faisant d'Uldelian le dernier Elfe porteur d'un pouvoir, pouvoir qu'il utilisa pour accroitre la colère des siens. Les Elfes dressèrent un Temple en hommage du « Carnage » qu'Urdelian et les siens s'apprêtent à faire déferler sur le monde , le prince paricide développa son Royaume comme une fraternité organisée autour du culte de la Mort et de la Violence.
Depuis la presqu'ile , il envoie son armée mener des assauts à travers le monde afin de venger les affronts subis par les siens et annihilant chez les autres peuples l'espoir de revoir un jour des Elfes pacifiques et porteurs de savoir...



(à venir , Armée et Organisation +  Peronnages celèbres)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Avr - 02:15 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thantor


Hors ligne

Inscrit le: 10 Avr 2011
Messages: 12
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 14:15 (2011)    Sujet du message: l'histoire Fraternité du Carnage Répondre en citant

J'aime beaucoup ce fluff, très cohérent

En plus des elfes peureux "...tels de enfants effrayés...", ça m'a fait pisser de rire !!! faut dire, j'aime pas les elfes Twisted Evil
Revenir en haut
AdminWhispe
Staff Furie

Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2011
Messages: 100

MessagePosté le: Mer 27 Avr - 20:51 (2011)    Sujet du message: l'histoire Fraternité du Carnage Répondre en citant

Un peu de News...
Je bosse sur la Psychologie ELfe, viendront ensuite l'apparence , l'organisation Militaire (pour le peu qu'il y'en a ^^) et les Biographies des personnages celèbres...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:57 (2019)    Sujet du message: l'histoire Fraternité du Carnage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    furies Index du Forum -> Créations -> Univers et Backgrounds Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com